Place de la République: reboucherez-vous le trou avant 2022 ?

J’hésite Mr le Maire à prononcer cette intervention : est-elle encore vraiment opportune ? Si j’en crois le VAL n° 120 qui circule depuis plus d’une semaine sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter : « L’ensemble du projet final de la place de la République a été présenté et validé au conseil municipal du 27 septembre dernier » (page 10). La délibération est donc réputée adoptée avant même que la séance du Conseil ait eu lieu ! Belle performance.

Donc l’enveloppe financière de la 1ère phase du projet (secteur Nord) a passablement grossi (+ 30%) pour atteindre près de 10 M€ soit 2,3 M€ de plus. Espérons que l’escalade s’arrêtera là. Il serait nécessaire d’avoir quelques précisions sur cette 1ère phase:

  • comment seront gérées les places de parking durant les travaux, qui débuteront rapidement, semble-t-il début 2018 ?
  • lors de cette phase Nord du projet, les travaux sur la voirie nécessiteront-ils ou non des fouilles archéologiques ponctuelles ?
  • quand pensez vous pouvoir disposer du permis d’aménager sachant qu’il doit obtenir l’aval de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) ?

Lors de la présentation du projet qui nous a été faite avant la commission des finances (et nous vous remercions, Mr le Maire d’avoir organisé cette présentation) il a été précisé que la seconde phase des travaux, pour laquelle il y aura une nouvelle enveloppe financière, de nouveaux appels d’offre… serait livrée fin 2022 c’est à dire dans plus de 5 ans. D’ici là que deviendra le chantier des fouilles et le trou béant qui  va avec, qui risque de très vite devenir une véritable poubelle ? Le trou va-t-il être rebouché ? Si ce n’est pas le cas, des vestiges aussi fragiles pourront-ils vraiment rester sous bâche, face au gel, encore plusieurs hivers sans dommages ? Quelle est la position de la DRAC à ce sujet ?

Intervention à la séance du Conseil Municipal du 30 septembre 2017

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.