Archives de l’étiquette : Carte scolaire

Juin 27

Question orale sur les conditions d’affectation des élèves dans les écoles

Parents et enseignants s’inquiètent de la manière dont la répartition des élèves est effectuée après leur inscription en mairie. En effet, certaines écoles sont surchargées avec parfois jusqu’à 30 élèves par classe, y compris en maternelle, alors que d’autres écoles proches se voient privées d’élèves. De telle sorte qu’on pourrait voir coexister classes surchargées et …

Continuer à lire »

Juin 16

Menace de fermeture de classe à J. Macé: soutenez les parents d’élèves…

Les parents de l’école Jean Macé se mobilisent pour refuser une fermeture de classe à la maternelle Jean Macé. Les effectifs sont en baisse, en partie à cause de mauvaises informations au service des inscriptions faisant croire que la maternelle (ou l’élémentaire) est complète. L’école Descartes est aussi menacée d’une fermeture de classe. Voilà qui …

Continuer à lire »

Juin 10

Limoges, mauvais élève de la carte scolaire !

Les 4 et 5 juin, se tenait à Paris une conférence de comparaison internationale sur les mixités sociale, scolaire et ethnoculturelle. Cette conférence internationale a alterné, pendant deux jours séances plénières présentant des retours d’expériences à l’étranger et ateliers d’échanges centrés sur le cas français. Lors de l’atelier consacré aux ajustements de la carte scolaire*, …

Continuer à lire »

Avr 28

Plus d’enfants par classe à la rentrée 2015 : c’est inacceptable !

5 classes fermées, 7 postes de maîtres supprimés ! Voilà ce que nous propose le ministère de l’éducation nationale pour la prochaine rentrée scolaire à Limoges. Des parents, des enseignants, des organisations syndicales, des citoyens se mobilisent à Corgnac, à la Bastide, et ailleurs…. contre ces mauvais coups. Notre groupe leur apporte son total soutien. Voilà …

Continuer à lire »

Déc 16

École: il faut préparer la sectorisation à Limoges !

Nous ne pouvons que souscrire sur le principe au changement de procédure d’inscription dans les écoles de la ville. Passer par la mairie d’abord est non seulement conforme aux pratiques usuelles mais nous sort d’une anomalie, en revenant au respect de la lettre du code de l’éducation, en vertu duquel les inscriptions sont obligatoirement faites …

Continuer à lire »