« La révolte d’une interne »: Sabrina Ali Benali à Limoges

Soigner ou se soigner : des déserts médicaux ruraux, aux quartiers populaires urbains, on est tous dans les mêmes galères !

Menaces sur  l’hôpital de Saint-Junien,  déserts médicaux dans nos campagnes comme dans les quartiers populaires limougeauds, soignant.e.s épuisé.e.s, EHPAD et services d’aide à domicile en graves difficultés mettant en jeu la santé des résidents et des personnels soignants, etc… , il y a

État d’urgence  sur la santé !

Rencontre-débat à Beaubreuil

Samedi 1er Décembre

18h30 , salle Montalat

« Bonsoir madame Touraine, c’est encore moi ! C’est l’inteeeerne ! » C’est par ces mots que s’adressa Sabrina Ali Benali, interne en médecine générale en dernière année, à l’ancienne ministre de la santé, avant de démonter le plan de communication du gouvernement et de dénoncer le manque de moyens dans les hôpitaux, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux (plus de 10 millions de vues). Malgré les polémiques, parfois violentes, celle qui fut l’an passé suppléante aux législatives sous l’étiquette France insoumise ne désarme pas et dénonce, de vidéo en vidéo, les politiques libérales qui continuent de mettre à mal l’hôpital public, en opposant aux chiffres abstraits la réalité de son quotidien — celui de tant de soignants et de patients. Rencontre avec une jeune femme qui assure parler « avec ses tripes » et se bat pour que le mot « politique » ne soit plus un « gros mot » aux yeux du grand nombre. (Interview pour la Revue Ballast)

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.